Conditions historiques

Certains jeunes Ontariens proviennent de communautés ayant fait l’objet d’injustices. Par exemple, la vie, la santé et le bien-être des jeunes autochtones continuent de subir les effets négatifs qui sont l’héritage de la colonisation. Selon le McCreary Centre Society, l’Acte des Sauvages de 1876 exerce toujours une influence sur la vie des communautés autochtones aujourd’hui. Un grand nombre de politiques et de pratiques découlant de cette loi ont toujours un effet négatif sur les communautés autochtones. En outre, les traumatismes intergénérationnels liés aux internats ont nui à la capacité de certains parents et tuteurs autochtones de soutenir pleinement leurs enfants. On a constaté qu’il y avait un lien entre les effets de la colonisation et des traumatismes intergénérationnels, d’une part, et la fréquence accrue des problèmes de santé mentale, du suicide, d’abus de substances, du VIH et d’expériences traumatisantes (i.e. comme la violence faite aux enfants, le fait d’être placé et l’itinérance).

Les jeunes issus d’une famille ayant vécu la guerre ou d’autres formes de violence peuvent eux aussi être affectés par des traumatismes passés.

Créez des conditions favorisant la résilience en…

  • Donnant l’occasion aux jeunes de développer leur pensée critique en ce qui concerne les effets d’événements passés et des conditions qui affectent leur vie aujourd’hui.
  • Mettant les familles qui ont vécu des expériences traumatisantes en contact avec des services spécialisés pour les aider à s’en remettre.

Réussites communautaires - Établir un lien entre l’art médiatique, la justice sociale et la prévention de l’utilisation d’une substance trophy