Facteur lié à l’école

En Ontario, la plupart des jeunes passent une grande partie de leur temps à l’école. Les expériences qu’ils vivent à l’école peuvent avoir une incidence énorme sur leur résilience, leur santé et leur bien-être. Le sentiment d’appartenance à l’école et l’impression d’y être accepté sont particulièrement importants.

Les éléments suivants renforcent le facteur lié à l’école :

  • Un programme d’études qui encourage les jeunes à prendre leur apprentissage en main et qui stimule leur intérêt à cet égard.
  • Le fait que les jeunes se sentent appréciés pour qui ils sont à l’école.
  • Le respect de la diversité à l’école.
  • Une structure organisationnelle et décisionnelle clairement définie à l’école.
  • Au moins un enseignant croit au jeune et a noué des liens avec lui.
  • Les enseignants ont des attentes élevées à l’égard des jeunes et voient le potentiel de chacun d’entre eux.

Stratégies permettant de renforcer le facteur lié à l’école :

  • Aider les écoles à mettre en œuvre la stratégie du ministère de l’Éducation intitulée Fondements d’une école saine et le programme-cadre Éducation physique et santé pour les élèves des écoles élémentaires et secondaires.
  • Aider les élèves à mettre sur pied des groupes et des campagnes qui contribuent à créer un environnement sûr et accueillant pour tous les élèves comme les alliances gais et hétéros.
  • Mettre en œuvre des programmes de lutte contre l’intimidation et de prévention de la violence.
  • Élaborer et mettre en œuvre des politiques favorisant l’équité et la sécurité dans les écoles.

Réussites communautaires - Des jeunes luttent contre la violence à l’école et dans la communauté trophy