Facteur lié à la communauté

Les jeunes qui sont résilients ont noué des liens avec des personnes, des groupes et des organismes au sein de leur communauté. De plus, ils peuvent y jouer un rôle actif et important. Des facteurs solides liés à la communauté favorisent un sentiment d’appartenance et encouragent les jeunes à se livrer à des activités constructives qui sont bénéfiques pour eux et pour d’autres personnes.

Les éléments suivants renforcent le facteur lié à la communauté :

  • L’accès à des services, des mesures de soutien et des ressources qui favorisent le bien-être des jeunes comme les écoles, les services de santé, les installations récréatives, les bibliothèques et les services sociaux. Il faut que ces services, mesures de soutien et ressources soient disponibles, utiles et accessibles pour les jeunes, leur famille et la communauté.
  • Un engagement de créer une communauté axée sur les enfants et les jeunes.
  • Un engagement de créer une communauté inclusive dont les membres se sentent acceptés et appréciés et où ils peuvent être des participants à part entière.
  • Un sentiment d’appartenance à un réseau élargi d’amis de la famille.
  • Au moins une relation nouée avec un adulte ne faisant pas partie de la famille ou du milieu scolaire et qui soutient le jeune.

Stratégies permettant de renforcer le facteur lié à la communauté :

  • En collaboration avec les jeunes, les parents, les parents-substituts et la communauté, demander que des ressources adéquates soient offertes.
  • Encourager les jeunes à se joindre à des groupes et des organismes communautaires comme les Scouts, les 4-H ou les groupes mis sur pied par le centre communautaire ou un organisme religieux.
  • Collaborer avec les partenaires communautaires afin de créer une communauté axée sur les enfants.

Réussites communautaires - Obtenir plus facilement l’aide des organismes de services aux jeunes trophy, L’importance de comprendre les autres points de vue : faire une place à la « culture du skateboard »trophy